jeudi 16 août
Concerts
à partir de 19h
Concerts

Pulcinella + Bitori

Premier concert à 20h

Pulcinella

Concert à danser

Depuis dix ans, ce quartet toulousain s’amuse à détruire un à un les clichés qui circulent sur l’accordéon, le jazz ou les musiques traditionnelles. Il faut les réveiller, il faut les agiter, il faut les trafiquer, et non sans humour ! C’est avec son « jazz délocalisé » que Pulcinella part à la recherche d’un bal aussi futuriste que nostalgique, d’une occasion rêvée de s’encanailler sur un dancefloor intemporel. Malicieux, le quartet entrechoque mazurka, afrobeat, valse et autres merengue. Peu importe le pas pourvu qu’il y ait l’ivresse !

Ferdinand Doumerc : saxophones, flûtes, chant // Florian Demonsant : accordéon, orgue Elka, chant // Pierre Pollet : batterie, chant // Jean-Marc Serpin : contrebasse, chant

La veille, Pulcinella joue Chat !, spectacle musical pour les petits !

www.pulcinellamusic.com
pulcinellamusic

Deuxième concert à 21h30

Bitori

Bal cap-verdien

Perçu comme un symbole de la lutte pour l’indépendance du Cap-Vert, le Funaná, musique et danse traditionnelle au rythme très rapide, a été interdit par les colons portugais jusqu’en 1975, date de l’indépendance de l’île. Les bals s’organisaient alors de manière clandestine. C’est dans ce climat répressif qu’au début des années 50, Victor Tavares appelé Bitori s’achète un accordéon diatonique et commence à développer son propre style de Funaná. Considéré aujourd’hui comme une légende, l’accordéoniste a enregistré son premier disque en 1997 sur l’invitation du chanteur Chando Graciosa. Du haut de ces 78 ans, Bitori est de retour sur scène avec sa transe Funaná et ses concerts plus incandescents que jamais !

Victor Tavares aka Bitori : accordéon // Chando Graciosa : ferro (percussion métallique) et chant // Danilo Tavares : basse, choeurs // Toy Paris : percussions, choeurs // Miroca Paris : percussion, choeurs

Essentiel, faire très tôt son choix entre le parterre de chaises au plus près des musiciens, les tablées de pique-nique où l’on partage avec ses voisins ou la pelouse de la tour du mûrier pentue comme un transat !

Cerise sur le gâteau : les parties de pétanque et de molky avant les concerts !